Partie de saga en 4 point (le format "normal" est de 6 points)

On a jouer le scénario pour 3 joueur du livre des règles "un festin pour les corbeaux".

Je jouais mes Normand avec sur ma droite des vikings et sur ma gauche des Anglo-Saxons (ce joueur faisait sa premiére partie).

 

2014-10-29 14

 

Déploiement de nos bandes, chacun son coin

 

2014-10-29 14

2014-10-29 14

2014-10-29 14

2014-10-29 14

2014-10-29 14

2014-10-29 14

2014-10-29 15

2014-10-29 15

2014-10-29 15

 

2014-10-29 15

2014-10-29 16

2014-10-29 16

 

Mais arbalétriers on bien tenu le centre de la table, mais leur faible nombre ainsi que la présence de nombreux décors a limité leur impacts, m'obligeant a trop les exposer il ont fini emporté.
2014-10-29 17

2014-10-29 17

 

2014-10-29 17

 

La charge irrésistible et inattendue de ce seigneur viking m'a fait très mal, il a fini par succomber sous les coups, mais a emporté avec lui énormément de vvaleureux guerriers. La plateau viking fait très mal et les normands ne peuvent que subir et prier ce qui ne s'est pas révélé très productif puisque le tour d'avant sur 13 dés lancé seul 4 on touché sur un résultat a faire de 4+.
 2014-10-29 17

2014-10-29 17

 

Partie sympa qui a vu la victoire du viking, après une charge décisive de son seigneur sur mes gardes. la bande anglo-saxon s'étant brisée sur l'autre les gardes viking.

La partie fut influencée par les commandants divers bandes qui ne savent pas compter jusqu'a 6 et l'interventions des dieu qui avaient décidé de donner la victoire au viking...

Je trouve ce jeu très sympathique, de la grosse escarmouche, pas besoin de passer des heures sur la conception de liste d'armée.
Je crains cependant de me lasser après quelques parties, le jeu se déroule en grande partie sur la plateau des bandes, sans les bons dés, au bon moment,pas facile de faire la différence sur le terrain. pas de ligne de vue (pour les charges) pas de prise de flan, ni de dos...
Je me laisse encore quelques partie pour apprivoiser le jeu et j'espére que plus de pratique et d'expérience ôtera mon doutes.